Macérations objectif: le parfum

 

jpgdame.png

 

Ça fait longtemps que j’ai envie d’essayer ces méthodes

d’extraction de parfum sur certaines plantes, fleurs, noix…

mes recherches m’ont poussé a faire des macérations dans

de l’eau + glycérine : on extrait bien le parfum  de certaines

plantes sèches ou fraîche mais c’est difficile a je n’aime pas

trop les incorporer dans des préparations tel que les baumes

ou baumes à lèvres, je trouve que la glycérine leurs donne

un effet « collant » pas très agréable.

 

Des macérations huileuses à chaud ou à froid : fonctionne bien avec

pas mal de plantes sèches très odorantes comme la vanille, les fèves

tonka, les épices (pour les fraîches je n’ai jamais réussi) mais les

parfums sont trop discrets pour les utiliser tels quels, je les utilises

assez souvent en complément pour « booster » une odeur.

 

Je suis entrain d’expérimenter la macération dans l’alcool à

différents degré en fonction des fleurs, racines ou autres parties

utilisées de la plante. cette macération est appelé alcoolature et se

fait sur des plantes sèche et dans un but thérapeutique ce qui n’est

pas mon cas ici, je ne cherche qu’a retenir essentiellement le parfum.

J’ai donc mis à macérer trois flacons dans de l’acool à 90° dont j’ai

fait descendre le degré à 45° en le couplant à de l’eau distillé

en utilisant la table de dilution ici Clic/clic

 

boitesparfums.png

 

- 1er flacon:

 17gr de violettes fraîches

(préalablement mise sur un sopalin et sur le radiateur une demi-journée)

 + 1 fève tonka passée au pilon dans 200ml d’alcool à 45°.

- 2ème flacon:

17 gr de violettes fraîches (comme au-dessus)

+ 17 gr de boutons de roses du Maroc dans 200 ml d’alcool à 45°.

- 3 ème flacon:

1/2 gousse de vanille de Madagascar

+ 1 fève tonka écrasée dans 100 ml d’alcool à 45°.

 

 Ensuite suivant le résultat olfactif (si c’est réussi) je procéderais

comme chez Madame Parfum Clic/Clic en y ajoutant un fixateur tel

que du Benjoin ou de la poudre d’iris (mais j’ai peur que cette

dernière ne vienne troubler et précipiter l’eau de toilette) et

un conservateur ( bien que l’alcool soit grandement présent).

 

Je fais aussi des essais de parfums avec huiles essentielles,

cires florales et fragrances pour faire des petits baumes pour

se parfumer. J’ai trouvé plein de bon conseils chez Hooly 

Clic/Clic et re-Clic , et dans mes forums chouchoux….

 

Je rappelle que je ne cherche pas le côté thérapeutique

de ces macérations, juste essayer d’extraire le parfum

des plantes dans un but olfactif. 

Et vous vous avez essayer avec d’autres méthodes ?

Racontez nous, moi ça m’intéresse !

 

flaconsparfums.png

 


14 commentaires

  1. flo dit :

    interessant tes experiences…j’ai hate de connaitre la suite.

  2. Nin-8 dit :

    Note pour samedi prochain: mettre de grands vêtements amples avec de grandes poches et te manipuler subtilement pour découvrir où tu caches ces merveilles, hein, hein…

  3. TiteMarie dit :

    On attend avec impatience les résultats.

  4. elle06 dit :

    @flo, titemarie, merci!
    @nin, la maison est grande…tu vas devoir chercher!!! hihihi

  5. Nin-8 dit :

    Note pour la semaine prochaine: prévoir aussi des baskets et des pansements pour les ampoules…

  6. Irene dit :

    J’ai commencé une série d’articles concernant le parfum, sur Potions, si cela peut t’intéresser !

  7. elle06 dit :

    Oui, merci Irène, je les lis avec grand intérêt
    et j’apprends énormément !!!

  8. flo dit :

    je reviens : je t’ai taguee.

  9. Boubies dit :

    Coucou!
    Merci pour ton passage et ton petit mot sur mon blog!
    Pour ma part, cela fait déjà un petit moment que je te lis avec intérêt ;-)

  10. Boubies dit :

    C’est encore moi, juste pour t’informer qu’il est impossible d’accéder au menu « catégories » dès qu’on a dépassé la limite de la bannière… Je tente désespérément de me promener sur ton blog à la recherche de recettes, mais c’est difficile comme ça ;-)

  11. lapinbleu2 dit :

    bonjour..
    trés intéressant ton blog.. bravo !!
    bonne aprem..
    kissouilles.. jean claude..

  12. garcia ana dit :

    bonjour jhabite pres dun sous bois et chaque annee une fleur ou un fruit a letat sauvage viens fraises des bois cette annee il y a des violettes pouvez vous maider le parfum est tres fragile de la violette avez vous une recette pour fleurs fraiches faire un parfum ou quelque chose qui prenne le parfum de cette fleur je voudrais garder son parfum unique merci

  13. elle dit :

    @garcia ana, je suis désolée mais il est très difficile d’extraire le parfum si délicat des violettes…j’ai encore essayé cette année sans succès !!! il y a des technique pour en extraire une absolue mais ce n’est pas a ma porté de simple « apprentie » sorcière !!! bonne soiré et merci de ton passage
    a bientôt!

  14. biovanille dit :

    kikou, as tu une newsletters???
    bisous bonne après midi

Répondre

bienetreadomicile |
pristylisteongulaire |
SE DECOUVRIR EN JEAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ...Lyon et moi...
| marinamode63
| 0a14ans