Au lait frais…

 

 

Ce savon n’a rien d’original si ce n’est que c’est la première fois

que je me sert de lait de vache frais,

non pasteurisé et de beurre de cacao .

J’avais envie en réfléchissant a ce que j’allais y incorporer,

de douceur et de naturel…

donc pas de parfums de synthèse ni de colorants…

Juste du thym infusé dans les huiles, dans le lait et dans l’eau

de dilution, j’ai déjà fait ce procédé et ça fonctionne bien !

J’ai aussi pensé a une copinaute végétarienne à qui je pourrais

faire plaisir quand elle me rendra visite cet été,

donc pas de saindoux ni de graisse de canard…

L’ajout de beurre de cacao m’a été inspiré par

Mystic et son « Marseille revisité ».

Le lait frais entier… hé bien j’en trouve tous les jeudi,

sur le marché de mon village …

mes enfants eux l’ont goutés et adopté !

Le thym, vient de mon jardin et j’adore son parfum dans le savon,

en prime il joue un rôle aseptisant qui n’est pas pour me déplaire…

La veille, j’ai mis a « mariner » une bonne grosse poignée de thym frais

dans les huiles et beurres, mis le tout a fondre au B-M, et laisser

« trampouiller » jusqu’à la filtration du tout au moment de savonner.

J’ai tiédi le lait avec pas mal de thym frais.

Macéré toute la nuit au réfrigérateur et filtré.

J’ai fait une infusion très corsé de thym pour diluer ma soude.

J’ai quand même eu quelques « soucis » en préparant mes ingrédients:

-Ma 1ère idée était de diluer la soude avec moitié lait et eau…

la soude a fait cailler le lait que j’avais mis en glaçons…

-J’ai recommencé mais cette fois ci en voulant incorporer

1/3 de lait direct dans les huiles avant la soude,

mais là j’ai renversé mon contenant de lait qui s’est brisé

en milles morceaux !!! pas mon jour hein ?

Jamais deux sans trois…têtu je suis…

Je refait mon lait/thym mais cette fois

1/2 de lait dans le huiles et 1/2 d’eau pour la soude

tout se passe bien jusqu’au moulage…

Trop de pâte, cours chercher un moule supplémentaire… ouf ! fini

Bon assez de bavardages, je vous donne la recette :

dscn3528copie.jpg

35% Coco

 60% Olive

 5% Cacao

moitié max de liquide en lait mixé dans les huiles 

 Soude (à re-calculer) pour un sur-graissage à 5%

dilution: moitié max de liquide en infusion de thym

 à la trace:

 5% Ricin

 10% Kaolin 

 sur-graissage total 10% et + avec le gras du lait

 

J’ai du attendre 48h pour démouler et malgré un passage de quelques

heures au congélateur, je les ai trouvé encore bien mou.

Un belle phase de gel dans le moule cylindrique,

et une grande différence de couleur en fonction des moules. 

Leur parfum n’est pas encore très présent, c’est le risque que j’ai

pris en ne mettant d’ajouts odorant a la trace, 

j’espère qu’il va se développer au séchage…

Quoi qu’il en soit, j’adore l’odeur du savon frais ! pas vous ?