Archives pour la catégorie Bulles

Photo en vrac…

 

 

Après presque un petit mois d’absence sur le blog,

 Pfffuit ça passe vite dis donc !

Je n’ai toujours pas pris de décision mais,

Je vous mets les quelques photos de mes derniers savons

que j’ai fait pour une deux occasions spéciales.

Histoire de dire que je suis toujours là…

 

Des essais de cupcakes

  Plus ou moins réussi car

la fragrance m’a joué de vilains tours.

 

imga0193.jpg

 

Un  savons marbré à la cuillère

les couleurs ne sont pas celles désirées comme d’hab…

mais il sent bon la verveine !


 

imga0204.jpg

 

Le dernier marbré noir/ « blanc »

qui malgré une super phase de gel 

est noir comme je le souhaitai Ouf !

Pour le blanc on repassera !!!

 

imga0205.jpg

 

J’ai d’autres idées de savons,

à suivre…

 

Lessive 100% Coco faite maison

 

Ben oui…fallait bien que j’essaie…Pis il me reste un peu de potasse et

si mes résultats sont bon, maintenant je sais où en acheter en France ! 

Alors après recherches sur le forum et sur quelques blogs,

j’ai décidé d’opter pour une lessive 100% hv de Coco, avec les mêmes

ajouts que Sealeha’s sauf que comme je n’ai pas de mijoteuse,

j’ai repris la méthode au micro-onde de Diane sur le forum,

je n’aime pas trop cet appareil mais puisque j’en ai un autant

qu’il soit utile à quelque chose…

 

 Lessive liquide 100% Coco

- 100% Hv Coco hydrogéné

- Potasse (KOH) à calculer sur the sage

- Eau

pour diluer j’ai repris les indications de Sealeha’s

 

lessivecoco.jpg

 J’ai procédé comme pour un savon en CP, puis mis au micron-onde

sur mijotage par tranches de 2mn pendant env. 45mn pour obtenir

une texture « vaselineuse » (un peu translucide, ce qui montre que la pâte a

savon est cuite comme il faut !). Là, j’ai « séquestré » ma pâte de base

( en disant ça j’ai une pensée pour ma copine Nansou et un de ses articles… ;) )

durant quelques jours (3) avant et pour aider faciliter la dilution .

J’ai dilué avec 60% d’eau  très chaude le tout sur le B-M.

 

dilutionlessive.jpg

 

Ajout du Percarbonate de sodium et du Bicarbonate de soude

et là les ennuis commencent (et une bonne crise de rire aussi…).

Sealeha nous dit de faire attention car à cette étape la mousse est

très abondante … Le mot « mousse » est bien faible…

Je me serais presque cru dans un cauchemar !

En partant de mon petit 600ml de lessive dilué auquel j’ai ajouté

48gr de percarbonate + 16g de bicarbonate,

j’ai obtenu en moins de 10mn, 5L de mousse !!!

j’ai dut changer de récipient, voyez:

 

mousse1.jpg    mousse2.jpg

 

Bon je pense très sincèrement m’être gaufrée dans les calculs du

Percarbonate , enfin, j’espère presque que c’est ça, parce-que

l’expérience ne me donne pas envie d’en ajouter la prochaine fois ! 

Bref, j’ai obtenue une mousse très compacte et aucun liquide…

Je remet le tout sur le B-M a feu très doux 2h env., la mousse fond

tant bien que mal et  me donne une gelée que je mets en bocal et

laisse « curer » en attendant de savoir ce que je vais en faire ?!?!

 

bleurp1.jpg    bleurp2.jpg

 

Une chose est sure, ce « bleurp » n’ira pas dans ma machine a laver!

Il me servira sûrement soit de détachant soit de prélavage

sur les torchons, soit de rien du tout en fonction de son évolution !!!

Je ne me suis pas avouée vaincu !

J’ai lancé un 2ème batch de 100%/KOH,

mais celui-ci sans ajouts autre qu’1% de fragrance « Clean Cotton  » !

Aucun soucis, la dilution s’est faite sur 2 jours .

Pour 300gr de pâte à savon pesé après la cuisson au micro onde,

j’ai ajouté 300gr d’eau très chaude, le tout sur le B-M à feu doux.

Le lendemain, j’ai ajouté encore env.100gr d’eau très chaude

pour lui donner la texture souhaité (genre lessive du commerce).

 

lessivefinale.jpg

 

Constat:

Perso, la simplicité me convient mieux …

J’en ai mis 60ml dans le réservoir de ma machine,

mon linge est ressorti impeccable et avec une bonne odeur de frais.

Lessive 100% Coco faite maison dans Bulles machine-a-laver

 

Dans la foulée j’ai fait un assouplissant pour le linge ,

recette de elfe des bois, car jusqu’alors je n’ajoutais

dans ma lessive que du vinaigre blanc (env.1/2 verre par machine).

- 2 Cs de Bicarbonate de soude

- 300 ml de Vinaigre blanc

- 500ml d’Eau

- 1 Cs d’He (Facultatif)

Mélanger le bicarbonate de soude dans l’eau chaude,

bien mélanger et ajouter doucement le vinaigre blanc.

Attention à verser très doucement car le « mix »

bicarbonate/vinaigre monte très vite si on se précipite.

On peut ajouter une/des HE mais c’est facultatif.

(je n’en ai pas mis, pour ne pas altérer le parfum de la lessive)

Laisser reposer 24 h pour stabiliser le mélange.

Agiter avant chaque utilisation, le dosage est de 50 à 60 ml pour une machine. 

Constat:

Recette simple, rapide et efficace !
Mon linge me parait plus souple et moins « froissé » qu’avant.

 

dependre-linge dans Home sweet home

 

 

Sweet & spicy soap

 

 

Je commence à avoir l’habitude de faire des savons à l’avocat,

sur celui-ci j’ai changé le karité par de la graisse d’oie.

Maintenant, je cherche à en améliorer le côté visuel mais sans ajouts de colorants

et bien que ce savon soit très doux il n’est quand même pas très très jojo à l’oeil…

Pour ce faire, je n’ai ajouté ma « mixture » avec l’avocat que dans une moitié

de batch et coulé en reprenant la méthode du funnel.

 

poivrecopie.png

 SWEET & SPICY Soap

(Avocat poivré)

 

Hv Coco 35%

Hv Olive 45,4%

Graisse d’Oie 10%

Hv Chanvre 5%

Hv G.blé 2,6%

Acide stéarique 2%

Eau

Soude (8%)

à la trace:

1 Avocat écrase +

40gr Macérât maison de fleur de Figue de B +

2Cs Yaourt 1/2 écrémé

1Cs Kaolin

 

J’ai fait une petite excentricité aussi …le parfum, j’ai osé faire une synergie d’He

très très personnelle: Patchouli + Lavande + Carotte + Poivre noir

Hé bien ouf ! Je ne suis pas déçu,

le résultat est un peu corsé mais très agréable et un poil mystérieux !!!

Défi Américan Soap

 

Ayé ! les dés sont jetés,

les participations envoyées et

nous attendons impatiemment

le verdict de Mme Ka …

J’ai choisi comme série américaine

Stargate SG1

stargateseason1.jpg

1ère partie d’une longue série que j’apprécie particulièrement

Pour lire le synopsis c’est ici Clic/clic

 

Voici les photos et la les recettes de mon

STARGATE SOAP

 

sargatesoap1.jpg

 

stargatesoap3.jpg    stargatesoap2.jpg

2 Recettes différentes en savons transparents à la soude

( avec l’alcool, glycérine et sucre)

pour jouer sur les effets

 

1ère partie le triangle (symbole des pyramides des vilains Goa’ulds):

Olive bio, Palme bio, Coco bio,

Soude, Eau, Alcool, Glycérine, Sirop de sucre,

Fragrance fruits de la passion (pour l’exotisme des mondes visités! ).

 

2ème partie le bleu (symbole du chappa’ai)

Olive bio, Colza, Coco bio,

Soude, Eau, Alcool, Glycérine, Sirop de sucre,

Fragance Tanguy citrus

(pour la fraîcheur et je trouvais que ça se mariait bien avec la précédente ! )

colorant ultra-marine bleu.

 

3ème partie réalisé en cold process, l’anneau de la porte:

Coco bio, Palme bio, Olive bio, Cacao,

Eau, Soude, Colorant oxyde noir.

Pas de parfum…Le métal ne sent rien !

 

4ème étape le tampon

(Symbole des Jaffa )

Réalise à la main en argile

Impression sur le savon avec un mica bronze.

 

stargate.jpg

 

Ça a été plus qu’un défi pour moi…

Ce jeu m’a donné pleins d’émotions, mais, surtout

la motivation de me lancer dans la dure aventure

du savon transparent avec ses joies, surprises et déceptions !

 

Ps: Le petit truc qui a failli me faire prendre une avoir cardiaque (si,si ! )

J’ai eu la merveilleuse idée de croire qu’en passant mon savon (avant d’avoir fait le tour en gris)

au four au plus bas env.40/50°, j’en accélérerai le séchage…ben non…pas du tout !

Il a commencé a se liquéfier !

Wahouw… là j’ai hurlé, sorti du four a vitesse grand V et posé au frais sur la fenêtre.

Je l’ai rentré quelques heures plus tard et là la magie (je ne sais pas laquelle) à opéré !

Il était tout translucide comme je le rêvais !

Alors chance, hasard ???

Je ne sais pas mais j’essaierai de nouveau… pour voir !

 

PSSSITTT,  Allez donc jeter un oeil au défi sur le site de kafée,

les participations sont toutes plus sympa et originales les unes que les autres,

ça vaut vraiment le coup d’y passer un moment, si ce n’est déjà fait  ;)

Essai de savons transparents

 

 

Rholalala, que d’émotions et de déceptions…

Je me suis mise en tête de faire un du savon transparent, et vous

connaissez la ritournelle de quelqu’un qui savonne…

Quand on a une idée en tête, on ne pense plus qu’a ça !!!

Seulement pendant un bon mois, je n’ai fait qu’y penser…

Et là pan ! Kafée nous lance sont défi,

j’ai eu mon idée assez vite et plus aucune excuse pour m’y mettre…

Grâce à l’aide de mes acolytes & copines du forum Parfum & Nin

qui m’ont bien guidées sur ce coup, l’une avec ses tutos et liens,

l’autre avec des idées farfelues et un dossier en Anglais que

j’ai mis des plombes à comprendre… Puis armée du bouquin de Michele ,

Et aussi en surfant j’ai trouvé ce blog où il y a un « calculateur » pour

savons transparents ! (m’en suis pas servie, mais j’ai simulé 2 recettes).

Donc en croisant les infos et les formules que j’avais a disposition,

Alors voilà mes 1 er essais de savon transparent:

Hv Palme bio, Coco bio, Olive bio, Colza

Soude, Eau, Alcool 90°, Glycérine, Sirop de sucre

Colorants, Fragrance.

transp1.jpg

De-suite au moulage

sam2179copie.jpg

après 2 semaines de séchage

et agréablement surprise du résultat des savons rouge et violet.

sam2186copie.jpg   sam2190copie.jpg   sam2188copie.jpg

Vues devant une lumière.

 

 MAIS…

Je voulais une vrai transparence, pas que à la lumière…

alors j’ai remis ça,

toujours en suivant la méthode de mon livre,

même façon mais sans hv d’Olive:

sam2191copie.jpg

Toujours pas (encore moins) satisfaite…

 

Je change de recette et de méthode,

j’essaie la façon de faire de la pepite d’or .

J’utilise: Hv Coco bio, Olive bio, colza, eau, soude,

Alcool 90°, Glycérine, Sirop de sucre, Colorants, Fragrance.

Inclusion de « confettis » d’autres restes de savons 

 sam2925copie.jpg

1/2h après démoulage…très mou et gluants…

sam2929copie.jpg    sam2928copie.jpg    sam2926copie.jpg

 2 jours plus tard la transparence apparait (un peu…),

ils ont durcit sauf le bleu, qui est indécollable….

mais bof, c’est pas encore ça hein !

J’en suis quand même résolue à reconnaître que

sans hv de ricin la transparence n’est pas flagrante !!!

Mais… oui, oui y’a un mais…

En faisant un truc pour accélérer le séchage d’un de mes savons,

j’ai commencé à faire une énorme bêtise qui

finalement s’est avéré être une bonne chose,

car finalement j’ai réussi à obtenir le fameux transparent dont je rêvais !

Vous le saurez lorsque je publierai l’article de ma modeste participation

du défi Américan Soap de Kafée . 

Savons Uniques graisse d’Oie…

 

Deuxième partie de mes tests de savon aux graisses de volailles

du Sud-ouest. Ici vous trouverez deux savons fait avec de la

graisse d’Oie, l’élevage de cet volaille est plus répandu dans le

Nord-est France, malgré cela, on arrive quand même à en trouver

par ici à certaines périodes. 

 

 Pour chaque graisses animales:

Provenance: Éleveur de volaille de Mazères (Ariège-09)

Graisses sans additifs, ni conservateurs

et sans ajout d’anti-oxydant.

Quantité de gras: 100 gr à chaque test

Huile de coco hydrogénée marque Carrefour

Méthode de savon: Colp process (CP)

Eau du robinet très froide

Soude marque: Disolvo

Température soude/huile: 37°

Température ambiante: 19°

Calcul fait avec « Soapcalc »

Les 4 savons ont été faits le 20/01/2011

 

 Graisse d’oie

 

tabloie.jpg

Cliquer sur les image pour agrandir

tabsoapcalcoie.jpg

 

100% Oie

 

100oie.jpg

 

 J’ai été étonnée de la dureté de ce savons si on prends en compte

la valeur soapcalc… Pour la trace…Grrr je n’en voyais pas la fin et

je n’ai pas eu envie d’y passer l’après midi , Sos mixer est venu à

ma rescousse et là la trace est venue très vite.

C’est un gras que j’ajouterais volontiers dans mes futurs savons vu

de la façon dont il doit ralentir le temps de trace, sa blancheur et sa

dureté (réelle) mais a hauteur de 20% max.

 

 

100oie2.jpg

 De suite après la coupe

 

 30% Coco + 70% graisse d’Oie

7030oie.jpg

 

Le mélange coco/oie est détonnant du côté plus blanc que blanc…

mais malheureusement je pense que la phase de gel l’a rendu

encore plus cassant que friable… ce qui conforte mon idée de

n’en ajouter que 20% max dans un savon, d’autre part le savon

est bien moins « dense » que celui avec le gras de canard.

 

3070oie.jpg

 De suite après la coupe.

 

Voilà la fin de ces tests sur ces deux graisses,

j’espère que cela vous aura intéressé.

Je vous donne rendez vous vers la début Mars pour en savoir

plus sur l’évolution et le pouvoir moussant (IRL) des savons

après leur cure de séchage !

Pour les nombreux tests avec d’autres graisses, beurre & huiles,

je vous conseille vivement de lire ceux de Kafée (le savon du mois).

 

Savons Uniques au canard…

 

 

Je vous propose 1, non 4 tests de savons avec des graisses animales

de canard et d’oie, je me suis fortement inspirée des test de kafée

que je trouve forts intéressants et très utiles.

Les miens seront beaucoup moins détaillés !

Je me doute que mes tests n’en n’intéresseront qu’un petit nombre,

puisque ce sont des graisses assez dure à trouver …

Mais bon, moi, je suis dans le sud-ouest et j’avais envie de voir

comment elle réagissent seules et associée à 30% d’hv de Coco,

puisque nous en mettons quasiment toutes (et tous) dans nos savons ! 

Ces tests seront publié en deux article:

un sur le Canard et un sur l’Oie.

 

 Pour chaque graisses animales:

Provenance: Éleveur de volaille de Mazères (Ariège)

Graisses sans additifs, ni conservateurs et

sans ajout d’anti-oxydant.

Quantité de gras: 100 gr à chaque test

Huile de coco: hydrogénée marque Carrefour

Méthode de savon: Colp process (CP)

Eau: du robinet très froide

Soude marque: Disolvo

Température soude/huile: 37°

Température ambiante: 19°

Calcul fait avec « Soapcalc »

Les 4 savons ont été faits le 20/01/2011

Première partie:

Graisse de Canard

 

tablcanard.jpg

cliquer sur les tableaux pour agrandir

tabsoapcalccanard.jpg

 

100% Graisse de Canard

sam1199copie.jpg

 

J’ai été très surprise car dès l’ajout de la soude la « pâte »

à virée à l’orange, est devenue laiteuse puis encore orange !

J’ai pourtant déjà utilisé cette graisse dans mes savons

mais à hauteur de 30% max et elle n’a jamais réagi comme ça ?

La trace est venus assez vite au fouet manuel.

Au final j’ai obtenu un savon assez ferme, très lisse bien compact.

L’odeur est encore un peu présente mais très discrète.

 

sam1206copie.jpg

de suite après la coupe

 

70% gras de Canard + 30% hv Coco

sam1200copie.jpg

 

 J’ai eu la même réaction à l’ajout de la soude qu’avec le 100%

mais moins en foncé. Une légère phase de gel est apparue quelques

heures après la mise en moule, mais elle n’a pas « marqué » le savon …

Après démoulage le savon est comme le précédent.

 

sam1208copie.jpg

 

Reste à tester leur pouvoir moussant et leur douceur, mais ce sera

après leur cure de 3 semaines… 

ps: je serais absente pendant une petite semaine a compter du

06 Février, je répondrais aux messages dès que je le pourrais ;)

 

 

Détachant avant lavage

 

 

Pour détacher le linge de toute ma tribu

je me servais jusqu’à présent de liquide vaisselle !

Si, si, ça fonctionne si la salissure n’est pas trop vieille et

à condition d’en mettre vraiment une goutte sur la tache,

sinon on s’expose à une maxi mousse dans son lave-linge !

En général (bien qu’il n’y ai pas de règle) ce savon dit de pays,

se fait au Saindoux ou au gras de Boeuf.

Mais suite à un post sur FFM, j’ai décidé de tenter l’expérience

du savon de pays qui pour moi sera 100% Coco et « nature »,

puisque je ne vais pas le transformer en lessive à proprement dit,

et dixit quelques une de mes copinautes:

 » en 100% coco, ça détache du feu de dieu !!! « 

De plus, je n’ai plus de saindoux sous la main et

par ici j’ai beaucoup de mal a trouver du gras de Boeuf.

 

Savon de pays 

 100% Coco

 soude à 2% (à calculer)

 eau (a calculer)

Pour la réalisation pensez à ne pas choisir un

sur-graissage au-delà de 5% pour le dosage de la soude,

mais on peut choisir celui à 0 ou 1% sans problème,

j’ai préféré prendre 2% d’escompte de soude pour ne pas trop

« agresser » le linge, surtout les tissus et couleurs les moins résistants !

savondepayscoco.jpg
 

Franchement, plus simple et rapide, je vois pas…

Même au niveau du démoulage et de la coupe,

6h30 après la mise en moule, il était dur

de chez dur et j’ai préféré le couper …

Ceci explique que la coupe ne soit pas nette du tout !!!

Pourquoi je n’en ai pas fait avant ???

Pour la réalisation préférez ne pas dépasser un sur-graissage de 5% pour le dosage de soude

C’est bien dommage que l’on en parle presque pas.

On peut si on le souhaite s’en servir de savon de base

pour faire son produit de lessive liquide en y ajoutant ou pas

quelques autres actifs.

Si vous voulez en savoir plus,

des posts sur le sujet sont ouverts sur le forum. 

 

 

Trop de pâte

 

 

Vous rappelez vous du savon Smiley ?

J’avais fait un peu trop de pâte pour ma plaque …

Bon je le savais, mais j’ai préféré assurer le coup

pour ne pas être en rade au « cazou » !!!

Donc j’ai divisé cette pâte en trop en 3 parts

et (je dois bien avouer) coloré un peu à l’arrache,

dommage que l’dioxyde de titane ne se soit pas bien mélangé…

J’ai pu faire un petit batch (500gr env.) de « one-pot ».

 

imga0054.jpg

 

pas trop pire pour un reste non ?

Ceci sous l’oeil intéressé de ce coquin de Zébulon

 

imga0050.jpg   imga0052.jpg  imga0051.jpg

 

 

Nopal soap

 

 

Je suis très contente de démarrer 2011 avec ce savon,

Même si je l’ai fais 15 jours avant Noël,

Je trouve qu’il fallait une bonne occasion pour le montrer…

Je m’était déjà interrogée pour ce savon avant

mon déménagement, ce qui m’a laissé tout le temps

d’y réfléchir et de « peaufiner » la formule.

L’idée m’en est venue en détaillant mes figues pour en faire

une belle et bonne confiture, du coup j’ai mis une partie de

ces beaux fruits au congel, dans le but de nous en régaler cuisinées

et dans l’idée non moins avouable d’en mettre dans un savon…

Après moults renseignements glanés ça et là sur le web,

je me suis rendue compte que à part leur côté exfoliant,

les figues dans le savon n’avaient pas grand intérêt :(

J’ai rebondie sur la figue de Barbarie puisqu’elle contient

beaucoup plus de bons actifs pour notre petite peau !

Je suis bien heureuse de vous présenter

mon dernier né de Décembre :

 

imga0076.jpg

 

Savon NOPAL

- Coco 35%

- Palme 14%

- Olive 20%

- Colza 14%

- Soja 5%

- Germe de blé 5%

- Chanvre 5%

- Acide stéarique 2%

dans l’eau pour diluer la soude.

- Infusion poudre de patchouli 1cs

- Miel d’Argane 1cs

soude pour un sur-graissage 6%

trace 6% du poids des hv:

- Macérât maison de fleurs de figues de barbarie sur olive 4%

- Beurre d’orange 2%

-1 figue de barbarie fraiche pelée et mixée

avec le macérât + beurre d’orange

pour booster le parfum:

- he d’orange sanguine 100gts + patchouli 20gts

- Kaolin 1cs

- poudre de patchouli 1cc

pâte divisé en 2 :

-2/3 de pâte sans rien

- 1/3 de pâte  kaolin + dioxyde titane

Faire le marbrage avec un pic a brochette.

 

imga0079.jpg

 

Je cherchais un nom très simple pour ce joli savons

très surgras (12%) , aux si bonnes vertus

et a son parfum naturel à tomber,

Nopal est le nom Mexicain des figues   (cf Wikipédia)

 
Psssitttt…devinez qui a cuisiné les figues qui sont au congel et

les a dégusté avec un beau magret et le foie gras fait maison ???
 

12345

bienetreadomicile |
pristylisteongulaire |
SE DECOUVRIR EN JEAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ...Lyon et moi...
| marinamode63
| 0a14ans