Archives pour la catégorie Home sweet home

Poulet Tandoori

 

 

Ca fait longtemps que je n’ai pas posté de recette de cuisine…

Allez, une petite recette vite faite, en passant,

mais vraiment Miaaaam, le plus long c’est faire cuire le riz…

 

 Poulet Tandoori

pour 2 pers.

1 escalope de poulet

1/2 courgette

1/2 oignon

1 cc d’épice Tandoori Masala

 sel/poivre

 poulettm.jpg

On fait revenir l’oignon émincés avec l’épice,

ajouter la 1/2 courgette détaillée et le poulet émincé,

saler et poivrer.

faire revenir 5mn env. pour que les courgettes et la viande soit bien cuite.

Servez avec un riz blanc ou pilaf

 

 poulettm1.jpg

 

Je vous rassure je n’ai pas de tandoor pour la cuisson,

j’utilise ma bonne vieille poële en fonte !

et je sert en général avec une petite salade pour la fraîcheur.

 Cette épice sert en général pour les grillades, avec tous types de viandes et

même dans les sauces à base de yaourts pour accompagner

des brochettes par exemple ou une fondue Bourguignonne pourquoi pas ?

Si vous ne la connaissez pas c’est celle-ci:

 

 masala.jpg

 

Savant mélange indien de:

Coriandre, sel, fenugrec, cumin, cannelle, piments, poivre gris, gingembre,

oignon, ail, moutarde, laurier, muscade, clous de girofle,macis, cardamome et colorant.

 Au fait, vous vous rappelez de mes pots que j’ai a vendre,

ben j’en ai détourné quelques uns pour y ranger mes épices de cuisine…

 

pots1.jpg

 

 

Lessive 100% Coco faite maison

 

Ben oui…fallait bien que j’essaie…Pis il me reste un peu de potasse et

si mes résultats sont bon, maintenant je sais où en acheter en France ! 

Alors après recherches sur le forum et sur quelques blogs,

j’ai décidé d’opter pour une lessive 100% hv de Coco, avec les mêmes

ajouts que Sealeha’s sauf que comme je n’ai pas de mijoteuse,

j’ai repris la méthode au micro-onde de Diane sur le forum,

je n’aime pas trop cet appareil mais puisque j’en ai un autant

qu’il soit utile à quelque chose…

 

 Lessive liquide 100% Coco

- 100% Hv Coco hydrogéné

- Potasse (KOH) à calculer sur the sage

- Eau

pour diluer j’ai repris les indications de Sealeha’s

 

lessivecoco.jpg

 J’ai procédé comme pour un savon en CP, puis mis au micron-onde

sur mijotage par tranches de 2mn pendant env. 45mn pour obtenir

une texture « vaselineuse » (un peu translucide, ce qui montre que la pâte a

savon est cuite comme il faut !). Là, j’ai « séquestré » ma pâte de base

( en disant ça j’ai une pensée pour ma copine Nansou et un de ses articles… ;) )

durant quelques jours (3) avant et pour aider faciliter la dilution .

J’ai dilué avec 60% d’eau  très chaude le tout sur le B-M.

 

dilutionlessive.jpg

 

Ajout du Percarbonate de sodium et du Bicarbonate de soude

et là les ennuis commencent (et une bonne crise de rire aussi…).

Sealeha nous dit de faire attention car à cette étape la mousse est

très abondante … Le mot « mousse » est bien faible…

Je me serais presque cru dans un cauchemar !

En partant de mon petit 600ml de lessive dilué auquel j’ai ajouté

48gr de percarbonate + 16g de bicarbonate,

j’ai obtenu en moins de 10mn, 5L de mousse !!!

j’ai dut changer de récipient, voyez:

 

mousse1.jpg    mousse2.jpg

 

Bon je pense très sincèrement m’être gaufrée dans les calculs du

Percarbonate , enfin, j’espère presque que c’est ça, parce-que

l’expérience ne me donne pas envie d’en ajouter la prochaine fois ! 

Bref, j’ai obtenue une mousse très compacte et aucun liquide…

Je remet le tout sur le B-M a feu très doux 2h env., la mousse fond

tant bien que mal et  me donne une gelée que je mets en bocal et

laisse « curer » en attendant de savoir ce que je vais en faire ?!?!

 

bleurp1.jpg    bleurp2.jpg

 

Une chose est sure, ce « bleurp » n’ira pas dans ma machine a laver!

Il me servira sûrement soit de détachant soit de prélavage

sur les torchons, soit de rien du tout en fonction de son évolution !!!

Je ne me suis pas avouée vaincu !

J’ai lancé un 2ème batch de 100%/KOH,

mais celui-ci sans ajouts autre qu’1% de fragrance « Clean Cotton  » !

Aucun soucis, la dilution s’est faite sur 2 jours .

Pour 300gr de pâte à savon pesé après la cuisson au micro onde,

j’ai ajouté 300gr d’eau très chaude, le tout sur le B-M à feu doux.

Le lendemain, j’ai ajouté encore env.100gr d’eau très chaude

pour lui donner la texture souhaité (genre lessive du commerce).

 

lessivefinale.jpg

 

Constat:

Perso, la simplicité me convient mieux …

J’en ai mis 60ml dans le réservoir de ma machine,

mon linge est ressorti impeccable et avec une bonne odeur de frais.

Lessive 100% Coco faite maison dans Bulles machine-a-laver

 

Dans la foulée j’ai fait un assouplissant pour le linge ,

recette de elfe des bois, car jusqu’alors je n’ajoutais

dans ma lessive que du vinaigre blanc (env.1/2 verre par machine).

- 2 Cs de Bicarbonate de soude

- 300 ml de Vinaigre blanc

- 500ml d’Eau

- 1 Cs d’He (Facultatif)

Mélanger le bicarbonate de soude dans l’eau chaude,

bien mélanger et ajouter doucement le vinaigre blanc.

Attention à verser très doucement car le « mix »

bicarbonate/vinaigre monte très vite si on se précipite.

On peut ajouter une/des HE mais c’est facultatif.

(je n’en ai pas mis, pour ne pas altérer le parfum de la lessive)

Laisser reposer 24 h pour stabiliser le mélange.

Agiter avant chaque utilisation, le dosage est de 50 à 60 ml pour une machine. 

Constat:

Recette simple, rapide et efficace !
Mon linge me parait plus souple et moins « froissé » qu’avant.

 

dependre-linge dans Home sweet home

 

 

Petites douceur d’orient

 

 

Juste par envie et parce-que chéri voulait manger

un bon couscous maison pour son anniversaire,

imga0131copie.jpg

j’ai été piquer quelques recettes de

pâtisseries orientale chez ma copine Fleur d’oranger.

Je ne disposait pas de tous les ingrédients, ni de trop de temps,

donc j’ai un peu mélangé & revisité ses belles recettes façon Elle …

Fleur, j’espère que tu ne m’en voudra pas  Petites douceur d'orient dans Douceurs & sucreries tournesol4

 

imga0127copie.jpg

 

Feuilleté Amande/Noisette façon Baklavas

 

- 1paquet de pâte filo

- 150gr de beurre

- 20cl de miel fondu +1cs d’eau de fleur d’oranger

- 100gr d’amande en poudre

- 50gr de noisette en poudre

- 1/4 verre de sucre

- 1/2 Cs Cannelle en poudre

- 1 Cs d’eau de fleur d’oranger

 

Dans un saladier,mélanger tous les ingrédients secs + l’eau

de Fleur d’oranger, réserver.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner les feuilles de pâte Filo

une a une, bien partout, superposer env. 6 à 8,  1/2 feuilles

(je les ai préalablement coupées en deux)  puis étaler la moitié

de la farce. Recommencer l’opération feuilles beurrées

(6 à 8, 1/2 feuilles), étaler le reste de la préparation,

puis terminer encore avec les 1/2 feuilles (6/8) bien beurrées.

Découper des carrés ou losanges, mettre au four 20mn term.5.

Sortir du four et de suite imbiber avec le mélange miel + eau de

fleur d’oranger chaud. Laisser quelques heures ou toute la nuit

pour que le gâteau « boive » bien.

Franchement c’est surper bon, pas trop sucré

(pas écoeurant quoi ! ) mais bien doux !!!

 

 

imga0128copie.jpg

 

Cornes de Gazelles feuilletées:

 

Là je ne me suis pas plus embêtée que ça, j’ai repris exactement

la recette de Fleur sauf pour la pâte que j’ai substituée par

des feuilles de pâte filo bien beurrées et passées au four term.5

pendant 15mn.

Là par contre la « farce » est un peu trop écoeurante à mon goût,

je mettrais moins de sucre le prochain coup.

Le résultat est bien moins beau (soyons réaliste, très moche ! )

Malgré tout elles ont été toutes englouties …

 

Petits sablés maison

 

 

Voilà la recette de mes fameux sablés maison,

la recette est rapatriée de mon ancien blog

(fameux parrait-il car ils ont fait la joie des cours de récré de

mes enfants, celle des maitresses et aussi de la miss N… à qui

j’ai refilé la recette tant elle les aime  ! ) 

  Attention…100% pur beurre…

Petits sablés maison dans Douceurs & sucreries lefildemespensees124259785777_art

Préparez votre pâte la veille.

 pour trois « boudins » de sablés de 3/4cm env.

 - 125gr de sucre

 - 250gr de beurre

 - 375gr de farine

 comme dirait ma belle mère: règle du 1.2.3…

(1 volume de sucre, 2 de beurre,3 de farine)

Mélanger la farine et le sucre dans un saladier, y incorporer

le beurre froid coupé en petit morceaux et « sabler », c’est à dire

travailler vos ingrédients avec le bouts des doigts en écrasant le

beurre de manière à ce que le résultat ressemble un peu à du sable !

pensez à ôter les bagues, histoire de pas s’ rejouer « peau d’âne » !!!

Ajouter un peu d’eau au jugé en pétrissant pour

que cela forme une boule de pâte bien ferme.

Ensuite vous pouvez y rajouter ce qui vous plait, moi je divise en

2 ou 3 ma pâte et rajoute souvent dans un, de l’eau de fleur

d’oranger + de la cannelle en poudre

(j’en entends certaines…la cannelle juste pour le goùt, pas pour la ligne… ;) )

dans le seconds des copeaux de chocolats,  dans le troisième

c’est souvent aléatoire: raisins secs, rien, un peu de confiture

de fruits rouges sur le dessus, des fruits secs en poudre…

Dans mes derniers j’ai mis de la confiture de fraise maison

(à l’intérieur) et d’autre avec de l’arôme café, des zests de

citrons et un peu de jus fraichement pressé…

le secret de cette pâte sablé est de la pétrir le moins possible.

Mélanger et former des « boudins » de 3/4cm, les enrouler de

cellophane et les poser dans le bas du réfrigérateur pendant 24h.

Le lendemain, couper des tranches dans vos boudins d’env. 1/2cm

et les mettre sur une plaque avec un papier sulfurisé (cuisson),

pensez à les espacer car ils se répandent un peu lors de la cuisson.

et hop au four préchauffé à 5/6 (comme pour les gâteaux),

en surveillant la cuisson, attention, ça cuit assez vite.

Une fois cuits, les disposer sur une surface plate, pour les

laisser refroidir et (si vous en avez le temps) les conserver

dans une boite en métal type « petits beurres »…

Si on a envie on peut découper des formes à l’emporte pièce,

  perso j’aime mieux la forme « basique » du cookie!

lefildemespensees124259777389_art dans Douceurs & sucreries

 

Quand elle passe par la maison nenette1 dit:

« HOULA, des p’tits sablés maman…MIAM-MIAM « …

 GGGGRRRRRR….j’ai pas de boite métal… de toutes façons,

je n’ai pas le temps de les ranger…j’ai 3 enfants….

et des copines qui aiment ça Hein N !!!

 

Détachant avant lavage

 

 

Pour détacher le linge de toute ma tribu

je me servais jusqu’à présent de liquide vaisselle !

Si, si, ça fonctionne si la salissure n’est pas trop vieille et

à condition d’en mettre vraiment une goutte sur la tache,

sinon on s’expose à une maxi mousse dans son lave-linge !

En général (bien qu’il n’y ai pas de règle) ce savon dit de pays,

se fait au Saindoux ou au gras de Boeuf.

Mais suite à un post sur FFM, j’ai décidé de tenter l’expérience

du savon de pays qui pour moi sera 100% Coco et « nature »,

puisque je ne vais pas le transformer en lessive à proprement dit,

et dixit quelques une de mes copinautes:

 » en 100% coco, ça détache du feu de dieu !!! « 

De plus, je n’ai plus de saindoux sous la main et

par ici j’ai beaucoup de mal a trouver du gras de Boeuf.

 

Savon de pays 

 100% Coco

 soude à 2% (à calculer)

 eau (a calculer)

Pour la réalisation pensez à ne pas choisir un

sur-graissage au-delà de 5% pour le dosage de la soude,

mais on peut choisir celui à 0 ou 1% sans problème,

j’ai préféré prendre 2% d’escompte de soude pour ne pas trop

« agresser » le linge, surtout les tissus et couleurs les moins résistants !

savondepayscoco.jpg
 

Franchement, plus simple et rapide, je vois pas…

Même au niveau du démoulage et de la coupe,

6h30 après la mise en moule, il était dur

de chez dur et j’ai préféré le couper …

Ceci explique que la coupe ne soit pas nette du tout !!!

Pourquoi je n’en ai pas fait avant ???

Pour la réalisation préférez ne pas dépasser un sur-graissage de 5% pour le dosage de soude

C’est bien dommage que l’on en parle presque pas.

On peut si on le souhaite s’en servir de savon de base

pour faire son produit de lessive liquide en y ajoutant ou pas

quelques autres actifs.

Si vous voulez en savoir plus,

des posts sur le sujet sont ouverts sur le forum. 

 

 

Crème de marron …

 

 

Puisque lors de notre dernière escapade dans les bois

pour trouver des châtaignes nous sommes rentrés bredouilles

(l’altitude n’est pas suffisante dans mon coin…),

mais il a neigé et je doute d’en trouver encore même

en montant plus haut dans les Pyrénées ,

donc j’ai décidé de me fournir en belle grosses châtaignes

au marché local où elles y sont d’ailleurs très bon marché !

Pourquoi ?

Mais pour faire de la confiture crème de marron maison pardi !

Chose que je n’avais encore jamais fait et

dont on a parlé récemment sur le forum FM.

J’en ai acheté un peu pour essayer cette recette qui m’a bien plut,

Voilà comment je me suis « dépatouillée »:

 

(la recette étant donné pour 2kg de fruits j’ai divisé par 4)

ingrédients:

- 500/600 gr de châtaignes

- sucre semoule

- eau

- 1/2 gousse de vanille

Crème de marron ... dans Douceurs & sucreries cuisine-marmite

voici le lien de la recette (trop longue à copier)

http://www.gustave.tv/recettes/1089/confiture-chataigne-creme-marron-vanille.html

 

imga0020.jpg

 

Jusqu’à l’étape du mixage pas de soucis,

mais mon mixer cuisine à rendu l’âme,

je me dit « pô grave » …

et je dégaine ma moulinette a soupe a main

vous savez le vieux truc

de grand maman qui fait les bras costaud !

ben…avec les châtaignes,

ça fonctionne mais ça prends trois plombes…

Au final, j’ai une belle purée de châtaigne

avec des petit bouts dedans, mais bon…passons!

Je mets ma préparation à cuire avec le sirop et tout et tout ,

et là ça va très très vite contrairement aux confitures

dont j’ai l’habitude, car la châtaigne, elle,

ne garde pas beaucoup d’eau et quand je m’en rends compte

ma « crème/pâte » et déjà bien épaisse.

Je remplis tant bien que mal mes pots préalablement stérilisés.

et je goute la petite partie refroidie que je me suis réservé…

Et là…Wahouw!

que c’est bon !

même avec les petits bouts dedans !!!

Vous savez quoi ?

je vais acheter des « cigarettes russes »

de D*lacre ou autre marque,

les remplir à la poche à douille avec ma crème de marron,

et tremper une extrémité dans un chocolat noir fondu…

Hey, qui a dit que j’étais gourmande ?

 

Bon a savoir:

Entre-temps, j’ai appris qu’il est préférable de ne pas mixer

les féculents quand on veut en faire une purée mais

de les passer à la moulinette ou au presse purée manuel.

C’est une question de transformation d’amidon

que notre organisme aurais plus de mal a assimiler…

Ben je vais continuer à jouer des biceps alors …  fort dans Douceurs & sucreries

Chocolats again …

 

 Une des dernières recettes faite maison de l’année 2010,

je vous propose

une autre version de friandises pour les fêtes,

des truffes !!!

Ces petites douceurs vites faites, font toujours plaisir…

Voici les 3 versions que j’ai fait ces derniers jours.

 imga0064.jpg

Pour les deux sortes de truffes au chocolat noir:

- 200gr de chocolat noir

- 20cl de crème fleurette

- Amaretto

- cacao en poudre

- poudre d’amande et de noisette

Réaliser une ganache:

Chauffer jusqu’à ébullition légère la crème dans une casserole

à fond épais, couper le feu, ajouter le chocolat en morceaux,

le laisser fondre quelques instant et mélanger au fouet (sans

faire entrer trop d’air) pour avoir une pâte bien lisse et onctueuse.

Transvaser dans un récipient.

Facultatif, (mais c’est ce que j’ai fait ici)

- ajouter un alcool (pour moi une cs d’Amaretto)

- des fruits secs en poudre ou concassé, de la noix de coco rapé

(j’ai mis env. 1cs de poudre d’amande et autant de

poudre de noisette)

- ou rien…bref, ce qui vous passe par la tête et selon vos goût !

Bien mélanger,placer votre récipient au réfrigérateur au moins

12 bonnes heures, pour que la ganache soit bien ferme.

12h plus tard former de petites boules avec 2 cuillères à café.

Pour la truffe « classique », je les ai roulé dans du cacao en poudre.

imga0067.jpg

Pour la truffe aux « fruits secs », je les ai roulé dans mon mélange

imga0070.jpg

de poudre de noisette/amande.

Ces truffes se conservent bien à température ambiante.

 

Pour les truffes boules de neige:

- 200gr de chocolat blanc

-10 cl de crème fleurette

- noix de coco rapé

- arôme noix de coco

- noisettes entière

Faire dorer les noisettes dans une poële très chaude

avec une larme d’huile neutre, réserver. Faire fondre comme

plus haut le chocolat blancs dans la crème chaude.

Transvaser dans un autre récipient.

Ajouter la noix de coco, l’arôme coco env.1ml (très peu, le chocolat

restitue bien et amplifie les saveurs comme les arômes et les alcools).

Bien mélanger et refroidir au moins 12h.

Cette ganache reste beaucoup plus souple que la précédente.

 

ma méthode de façonnage :

imga0068.jpg

Je prends une noisette que « j’enrobe » de ganache blanche à l’aide

de deux petites cuillères, de sorte a faire une petite boule,

je roule ensuite dans de la noix de coco rapé.

Conservez au frais, sinon elles auront tendance

a ramollir et ce sera moins joli.

Servies avec un bon café, ce sera pur moment de bonheur !

Je vous envoie à toutes & tous mes meilleurs voeux pour 2011

et une bonne dégustation de douceurs

histoire de bien finir l’année ;)

 

Pâtes de coings & chocolats

 

 

Les pâtes de fruits et particulièrement celle de coing,

font parti de mes confiseries favorites.

Depuis l’an dernier je les fais moi-même, mais,

cette année j’ai eu envie de les parer de chocolat

pour que ce soit encore plus miam !!!

 

Pour les pâtes de coings

- 4/5 gros coings

- 2 grosses pommes Granny

- 700gr de sucre par kg de purée de fruits

- 2cs de jus de citron/ kg de fruits

- sucre semoule pour l’enrobage

 

imga0017.jpg

 

Brosser les coings sous l’eau claire.

Couper les coings & les pommes en gardant leur peau.

Enlever les trognons, les réserver dans une gaze.

Mettre les fruits & la gaze dans une grande casserole, couvrir

à niveau d’eau et faire cuire jusqu’à ce que les coings soient cuits

(quand on plante facilement la lame d’un couteau dedans, c’est bon).

Egoutter les fruits (garder le jus si on souhaite faire de la gelée de coing),

les mixer, moi je me suis servie de ma moulinette « gros bras »…

Peser la purée obtenue.

Dans une bassine à confiture ou une gamelle a bords haut,

mélanger le sucre, le jus de citron et la purée de fruits.

Cuire jusqu’à obtenir une pâte plus épaisse que de la confiture,c’est

prêt dès que la cuillère laisse la trace dans le fonds quand on touille.

 

Etaler la pâte sur une plaque huilée ou recouverte de papier sulfurisé,

attendre quelques jours qu’elle sèche pour pouvoir la couper

en petits morceaux ou faire comme Fleur d’oranger,

découper des formes a l’emporte pièce.

Rouler les pâtes de fruits dans du sucre semoule.

Pour la conservation les placer dans une boite

en métal type boite à « petits Lu ».

 

J’ai gardé la moitié de mes pâtes de coings sans les rouler

dans le sucre pour pouvoir les rouler

dans du chocolat fondu au bain-marie…

Pour les donner un côté plus fêtes,

j’ai ajouté des petites décos avant que la couverture

de chocolat ne soit sèche:

des vermicelles pour la déco de gâteaux,

de la noix de coco rapé et une fois secs,

je me suis servie de la nacre pour pâtisserie

que m’a offerte Fleur d’oranger,

ça rends pas mal du tout non ?

Fondants solide pour brule parfum

 

 

À l’occasion des fêtes de fin d’année j’aime bien offrir

à mon entourage des petites choses plus ou moins utiles …

En ce moment, je commence à préparer mes petits produits.

Cette année il y aura pas mal de petites choses dont ceci:

 

imga0976copie.png

 

Des petites formes en cire végétale à fondre sur un brûle parfum

pour parfumer les endroits que l’on souhaite dans la maison.

La recette est tirée du blog de Madame Parfum car

j’ai reçu l’an dernier de sa part quelques uns de ses

« parfums d’ambiance solide » , le résultat m’a vraiment plut,

aussi je n’ai rien changé à sa compo sauf les senteurs !

 

 

Fondants solide pour brule parfum dans Home sweet home ronde-sapin-noel-2942

 

2/3 Cire de Soja

1/3 Acide Stéarique

5% d’he ou fragrance ( ici He )

 

minixmas2 dans Home sweet home

 

J’ai essayé de donner des notes parfumées de Noël ou d’hiver…

Bon ok, je suis loin derrière certaines au niveau création de senteurs,

mais à décharge j’ai utilisé les He que j’avais,

et je trouve ça plus facile qu’avec les fragrances…

et je me suis aidé du site Rainbow Meadow pour faire mes synergies.

 

imga0963copie.jpg

Les rouges: Ylang-ylang III, Cannelle, Orange sanguine

 

imga0964copie.jpg

Les jaunes: Orange sanguine, Patchouli, Ylang-ylang III

 

imga0961copie.jpg

Les blancs: Orange sanguine, Menthe des champs, Lavande vrai

 

 

Pour faire un peu plus festif, j’ai ajouté à mes cires fondues

des colorants à diluer dans les « huiles » pour savon, puis

soit un mica brillant soit des paillettes, soit les deux !

ces petites formes fondent assez vite , 5mn en moyenne

une petite photo pour vous montrer la nacre qui se révèle en fondant.

imga0978copie.jpg  imga0979copie.jpg

Ca vous plaît ?

en tout cas, ici ça sent très bon

minixmas1

La Yaourt Obscession…

 

 

Ne vous moquez pas…enfin pas encore,

Je viens d’aquérir un tout nouvel appareil,

une yaourtière car j’avais vraiment envie de me rappeler

la différence de goût avec ceux du commerce,

ma maman m’en faisait y il a « quelques années »

dans sa yaourtière SEB et à mon tour…blablabla…

Bref j’avais envie d’essayer…

Je sais que c’est possible de faire sans yaourtière,

simplement avec une cocotte minute mais je n’en ai pas,

ou dans son four mais le miens datais (avant mon déménagement)

de l’an pépin et consommait un bras à chaque allumage donc

j’ai opté pour une promo chez le marchand qui a des idées de génie

dixit une animatrice de M6,

et me voilà en pleine « exploration yaourtesque » quotidienne

pour trouver les bons goûts et les bonnes consistances…

et sur ce dernier point je rame…

Notre recette de base (ouai, on s’y est mis a 2 sur ce coup ! ) :

pour 6 yaourts:

- env.550ml de lait 1/2 écrémé

- 1 yaourt nature 1er prix du commerce

ou

- 1 yaourt nature fait maison.

et hop, 7h dans la bête

Les résultats sont partagés:

plus ferme (légèrement) avec le yaourt du commerce mais

quoi qu’il est soit la texture une fois remué avec un peu

de sucre reste assez liquide façon YOP…

Par contre le gout est très bon, doux en bouche et aucune acidité.

Je pense essayer avec un yaourt au bi-fidus,

au dire de certains blogs ils seraient plus ferme,

ou avec quelques gouttes de présure,

ou bien encore ajouter du lait en poudre pour améliorer la tenue…

Je me demande si la qualité du yaourt dans la recette de base

(1er prix ou marques réputé) fait la différence ?

 Sinon les idées pour les parfumer ne nous manquent pas,

pis j’ai une bonne copine qui m’en souffle d’autre que

je pourrais détourner dans la cosméto  au cas où,

je manquerais d’idée débile comme dirait l’homme…emoticone hahaha !!!

Voilà mes cinq prochains test:

- Yaourts au spéculos…

- Yaourts à l’amande (si cette fois les charançons veulent bien

ne pas attaquer mon paquet qui était bien fermé…Grrr)

- Yaourt aux agrumes

- Yaourt au Carambars (hihihi)

- Yaourt coco (avec arôme et coco rapé)

Si vous avez des trucs pour mes soucis de fermeté ne vous gênez pas,

je suis ouverte à toutes les suggestions…enfin presque hihihi!

Ça y est vous pouvez vous moquer ;)

12

bienetreadomicile |
pristylisteongulaire |
SE DECOUVRIR EN JEAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ...Lyon et moi...
| marinamode63
| 0a14ans